Le café réduirait les risques de suicide

Publié le

Boire plusieurs tasses de café par jour réduirait de près de 50% les risques de suicide. C’est ce qui ressort d’une étude menée par des chercheurs de la Harvard School of Public Health (HSPH), et publiée début juillet dans le World Journal of Biological Psychiatry. Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont examiné les données de trois précédentes études américaines. Ils ont découvert que les risques de suicide chez un adulte buvant deux à quatre tasses de café quotidiennement étaient diminués de moitié par rapport à ceux buvant peu ou pas du tout de café.                                                                                                                                                                                                          La caféine ne se contente pas de stimuler notre système nerveux, elle agit aussi comme un antidépresseur léger en stimulant la production de certains neurotransmetteurs du cerveau : notamment la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline. Ce qui pourrait aussi expliquer la diminution du risque de dépression chez les buveurs de café. Un lien déjà établi dans de précédentes études.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s