Production

Très florissant du temps de la colonie et pilier de l’économie nationale depuis l’indépendance d’Haïti, le café a entamé, depuis la fin des années 80, un long déclin.  La production caféière globale est estimée actuellement à moins de 500.000 sacs (Annexe 2) de 60 kg contre 633.000 sacs en 1950, 740. 000 en 1955 (record) et  660 000 en 1973.  Les volumes de café exportés vont dans le même sens. Ils sont passés de 580.000 en 1956 à moins de 100.000 sacs  à partir de l’an 2000. Finalement avec la montée des ventes illégales et informelles vers République Dominicaine durant ces trois dernières années, les exportations régulières de café  sont descendues à leur niveau le plus bas : Moins de 30.000 sacs en 2003-2004 alors que les résultats d’une étude conduite par le LARHEDO (Laboratoire des Relations Haïtiano-Dominicaines) font état de près de 150.000 sacs à traverser informellement la frontière Haïtiano-Dominicaine durant la dite année.

A propos des superficies, on peut dire que le café est cultivé en Haïti au niveau des dix (10) départements  géographiques du pays (graphe 1) et dans la grande majorité des communes (au total 78 sur 133) tableau 1). Cette culture qui, jadis, occupait plus de 20 % de l’espace agricole national se trouve en nette régression.

Tableau 1: Zones de production de café suivant leur potentialité au point de vue de la qualité du produit de départ.

PRINCIPALES AIRES DE CULTURE DU CAFÉ EN HAÏTI

Départements Municipalités

Zone de café de qualité supérieure

–          Grande Anse

–          Sud

–          Sud Est

–          Centre

–          Artibonite

 –          Beaumont, roseaux, Jérémie-          Tiburon, les Anglais, Rendel-          Thiote , Belle Anse, Marigot-          Baptiste, Savanette-          Les Cahos

Zones de café de qualité moyennes

–          Nord

–          Nord Ouest

–          Nord Est

–          Nippes

 –          Dondon, Plaisance, Pilate, Borgne, Grande Rivière du Nord, Bahon, Marmelade-          Saint Louis du Nord, Port de Paix, Anse à Foleur-          Sainte Suzane, Vallière, Carice, Mont Organisé-          L’Asile, Baradères

Source : APROMA, 1996

L’aire caféière est passée de 171.000 has en 1950 à moins de 100.000 actuellement, soit une réduction annuelle moyenne de l’ordre de 1 à 1.6%. Parmi  les principales contraintes qui seraient à la base de ce déclin croissant, de l’industrie caféière, l’Institut National du café (INCAH 2007) a mentionné :

1)      Une forte pression parasitaire sur les cafèterais, imputables principalement aux pourridiés des racines (Rosellinia, Nectria sp. et autres), au Scolyte des cerises (Hypothenemus hampei) pour ne citer que  ceux-là.

2)      Le manque d’entretien des plantations dû à la précarité des revenus tirés de l’écosystème caféier traditionnel, à la faiblesse de l’encadrement technique et à la quasi-inexistence des investissements dans le sous-secteur caféier (intrants, outillage, crédit etc.)

3)      La détérioration  alarmante de la qualité du café du fait de la défaillance des méthodes de traitement post-récolte utilisées dans la grande majorité des cas.  En dépit des efforts entrepris ces dernières années avec la multiplication des centres de lavage, plus  de 70% du café haïtien est encore transformé par la voie sèche.

4)      Le manque de vulgarisation  de référentiels techniques sur la production et la préparation du café.

5)      La faiblesse structurelle, éducationnelle et financière des organisations de producteurs (groupements, associations, coopératives, réseaux, fédérations, etc.) engagées depuis ces dernières années dans la préparation et l’exportation du café.

6)      L’enclavement de nombreuses zones et habitations caféières.

7)      Le déboisement intensif des mornes.

8)      Le manque de motivation des planteurs dû au bas prix du café en comparaison avec celui des cultures vivrières (pois, céréales, tubercules, etc.)

En dépit de ces contraintes majeures, les enjeux de la caféiculture sont encore assez considérables en Haïti. Même en déclin, le café conserve encore une place prépondérante dans l’économie nationale. Il représente une source d’emplois pour plus de 200 000 familles rurales (tableau 2).

Tableau 2.- Distribution des terres plantées en café et des familles impliquées dans la production du café

Département Pourcentage des surfaces (de 100 000 has) Pourcentage des 200.000 familles
1 Grande Anse 22 5
2 Sud Est 16 8
3 Nord 15 25
4 Sud 12 10
5 Ouest 10 10
6 Centre 8 5
7 Artibonite 7 15
8 Nord Ouest 6 12
9 Nord Est 4 10

Source : CIRAD 99, IRAM 2004, AGRICORP 2004.

Le rôle des exploitations caféières dans la protection et la conservation de l’environnement est indéniable. Les exploitations caféières représentent selon certaines estimations prés de 50% de la couverture forestière du pays évalué à 2% actuellement. Les interventions en vue d’une prise en charge effective de la filière café sont donc indispensables en vue de relancer la culture à travers les régions à fortes potentialités.

Advertisements

3 réflexions sur “Production

    Saint preux Jean Gabin et Winson Luxama a dit:
    5 mai 2010 à 17:31

    Ns sommes saint Preux et Winson membres d’une organisation connue sous le nom OCRDN, nous amerions particper activement dans la promotion du cafe haitien, dans ce contexte je suis tres contents de vous rencontrer sur ce site qui parle du cafe haitien, par ailleur j’aimerais te proposer un projet base sur la reproduction du cafe dans une commune de la grand’ans (chambellan).
    Deplus je vous propose un projet baptise :Projet de reboisement de cafe dans la commune de chambellan, j’aimerais vous contacter afin de realiser des commentaire sur ce projet
    Pour info ecrit a l’adresse Email:OCRDN31

      Robert Lehnert a dit:
      29 juin 2011 à 21:40

      Please contact me at rlehnert@connexionrare.com to discuss coffee in Haiti.

      Contacte moi as rlehnert@connexionrare.com pour discute la cafe en Haiti.

      pnpch a répondu:
      14 octobre 2011 à 10:56

      Salut Robert, plus de vos nouvelles. Frito

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s